miraDry®

Hyperhidrose

Tout le monde transpire. Cependant, certaines personnes transpirent plus que d’autres (environ 10 % de la population); cette production excessive de sueur est appelée « hyperhidrose ». La transpiration vous rend-elle anxieux au travail ou vous empêche-t-elle de participer à certaines activités sociales? En avez-vous assez de jeter vos chemises et vos t-shirts parce qu’ils sont tachés par la transpiration? miraDry® est le seul traitement qui vous offre une solution sans danger, pratique et définitive.

Les glandes eccrines et apocrines sont responsables de la transpiration et des odeurs. Elles sont aussi connues sous le nom de « glandes sudoripares ». Ces glandes, de même que les follicules pileux — qui sont associés aux glandes apocrines —, se trouvent dans la région des aisselles sous la surface de la peau, dans l’épaisseur du derme. Pour venir à bout de la transpiration et de la sueur excessives, miraDry® produit une énergie thermique dans l’épaisseur du derme afin d’éliminer les glandes sudoripares et les follicules pileux. Cette action est précise, directe et sécuritaire. Un processus de refroidissement hydrocéramique en continu protège le derme pendant que la chaleur y est répartie. Comme les glandes sudoripares et les follicules pileux sont détruits lors du traitement, les résultats sont durables.

Approuvée depuis 2012 par Santé Canada, miraDry® s’attaque à la cause profonde de la transpiration excessive, et non à ses symptômes. Après un seul traitement qui dure généralement une heure, les résultats cliniques ont prouvé une efficacité :

  • de réduction de la sueur à 82 %,
  • de réduction des odeurs à 89 %, et
  • de réduction des poils (tous types de peaux et de toutes les couleurs) à 70 %.

Votre médecin sera en mesure de déterminer un protocole personnalisé en fonction de votre condition et des résultats désirés.

Liste des problèmes qui peuvent être traités avec cette technologie

Déroulement de la procédure

  1. L’évaluation
    Lors de votre première rencontre, le professionnel discutera avec vous du traitement de l’hyperhidrose. Il effectuera aussi une évaluation de votre peau et vous posera quelques questions sur votre état de santé.
  2. Plan de procédure
    D’abord, on procède par anesthésie locale pour vous assurer un maximum de confort. Ensuite, un marquage temporaire est réalisé sur vos aisselles à l’aide d’un crayon afin de marquer les zones à traiter. Finalement, on effectue le traitement qui vise à éliminer les glandes sudoripares et les follicules pileux responsables de la transpiration.
  3. Le suivi
    Lors de votre traitement, nous planifierons une visite de suivi pour évaluer le résultat et fixer un rendez-vous pour un prochain traitement, s’il y a lieu.

Généralement, un traitement miraDry® suffit. Mais comme pour tout autre traitement médico-esthétique, votre médecin sera en mesure de déterminer le nombre de séances nécessaires selon votre condition et les résultats désirés.

F.A.Q

Q:

Est-il dangereux d’éliminer des glandes sudoripares?

R:

De toutes les glandes sudoripares (2 à 4 millions) contenues dans votre corps, seulement 2 % d’entre elles se trouvent dans la région des aisselles. Le fait d’éliminer ce 2 % de glandes sudoripares n’affectera pas la capacité de votre corps à se refroidir de lui-même. Le traitement miraDry® a pour but de réduire considérablement la transpiration au niveau des aisselles; les autres parties de votre corps continueront de transpirer.

+

Q:

À quels résultats puis-je m’attendre?

R:

Dès le premier traitement, vous pouvez vous attendre à des résultats immédiats et de longue durée. Une deuxième séance peut être nécessaire pour les personnes souffrant d’une hyperhidrose axillaire sévère.

+

Q:

Des effets secondaires ou une période de convalescence sont-ils à prévoir à la suite d’un traitement miraDry®?

R:

Bien que la zone traitée puisse être sensible, enflée, engourdie ou bleutée, tous ces symptômes sont légers et temporaires. La plupart des patients retournent à leurs occupations immédiatement après le traitement et reprennent leurs activités sportives après quelques jours.

+